Quelque part entre ici et chez-moi

Il était une fois et parce qu’il faut inévitable être de quelque part, sachez que cette histoire se passe chez-moi.
Il était une fois, et la vie fût. Ce jour là midi n’était plus que l’ombre de lui même quand l’interphone se fit entendre si gracieusement à mes oreilles. Le chien se mit à aboyer. Les chats commencèrent à déserter à la deuxième sonnerie.
L’envie me prit de vouloir me retourner en pensant que tout ceci allait bien finir par s’arrêter.
A la troisième sonnerie, je me suis promis de devenir riche et d’embaucher une magnifique secrétaire qui s’occuperait de gérer ce genre d’imprévu à ma place. Pour le moment je suis comme un con nu dans l’entrée et je réponds, « Oui? ».

Putain on est pas chez mamie!

Le fait est évident. Je suis toujours nu, assis sur la chaise de mon bureau.
Le chien tourne en rond. Je me lève. Je tourne en rond. Je propose un café. Je n’entends pas la réponse.
Je m’imagine entrain de jouer à chat perché, de courir vers le canapé et de sauter dessus en criant chat.
L’image me fait sourire. Je retourne m’asseoir. L’atmosphère dans la pièce est différente.
Le chien est couché sur son panier, il ne bouge pas. Il n’y aucun bruit.
Les rideaux tamisent la lumière du soleil de l’après-midi. Les traits de lumière se remplissent d’une épaisse fumée.
Cette première gorgée de café ne m’est d’aucune aide. La réalité n’a plus rien de concis.
Je passe l’image en noir et blanc.

et en route pour la joie

Elle me demande du feu. Nous ne sommes plus chez-moi et je ne suis pas nu.
Elle me propose de reprendre un verre. Je n’entends pas ma réponse.
Le serveur est de toute façon déjà affairer à ne pas mettre les pieds en terrasse. Aucun risque d’être servi.

A lire chez-moi

La suite cette histoire est à lire chez-moi …

… et maintenant?

Continuer votre lecture?? www.chez-moi.biz

Il était une fois les commentaires
Il était une fois à la dérive

4 Comments

  1. See in my pocket 🙂 http://pear.ly/w21oO

  2. […] Il était une fois Quelque part entre ici et chez-moi […]

  3. […] Chez-Moi ce n'est rien de plus que le journal intime et interactif de ce chien à 3 têtes nommé Cerbere. Le gardien rode. Le gardien veille.  […]


Comments are closed.